Par Vincent Potier, Président d'Action publique XXI

 

Dans la lutte contre la radicalisation, la laïcité est une réponse nécessaire mais non suffisante car, au-delà des moyens sécuritaires et de la dynamique d’intégration sociale et professionnelle, c’est notre « société du vide » qui doit surmonter la crise de sens qui sécrète la violence.

Retrouvez l'intéglaité de la note en la téléchargeant ici

©ACTION PUBLIQUE XXI   |   MENTIONS LÉGALES   |    CONTACT