Par Alain REGNIER, Préfet

 

Chaque jour dans nos villes, nos villages, des hommes et des femmes ont du mal à boucler leur budget, certains ne se chauffent plus et d’autres vivent dans la rue. Au fil des ans, cette précarité s’est installée au point parfois de devenir invisible. Combien de fois nos regards se détournent et combien de fois nous nous disons que nous n’y pouvons rien. Une forme de résignation s’installe dans le pays accompagnée d’une dureté de plus en plus palpable.

Retrouvez l'intégralité de la note en la téléchargeant ici

©ACTION PUBLIQUE XXI   |   MENTIONS LÉGALES   |    CONTACT